La photo : un déclencheur de clics sur votre fil d’actualité social

Dès le lever du lit, ouvrir son téléphone pour y parcourir le fil d’actualité de ses réseaux sociaux est pratiquement de l’ordre du réflexe. Scroller est un sport national pour lequel une grande partie de la population est bien entraînée, mais dans le brouhaha des publications qui défilent sous nos yeux, comment certains contenus arrivent-ils à capter notre attention? Comment, en tant qu’entreprise, vous assurerez-vous que votre publication se démarquera des milliers d’autres qu’elle côtoie?

En un mot : l’image.

En effet, sur votre fil Facebook ou Instagram, dans vos stories, sur TikTok et même sur LinkedIn, bien avant le contenu rédactionnel, c’est l’image qui éveille l’intérêt et donne envie au consommateur de cliquer ou de passer son chemin.

Créez votre propre banque d’images, à votre image!

Plus de 90 % de l’information transmise au cerveau est visuelle, et une publication récolte 94 % plus de vues si elle est accompagnée d’une image que si elle n’est que textuelle. L’image a donc un immense pouvoir sur l’engagement que suscite votre publication. Quand vient le temps de la choisir, on ne s’y trompe pas : le beau attire l’œil! « Oui, on peut faire des photos avec un cellulaire, mais il y a une grosse différence entre un photoshoot professionnel et des photos maison. Ça se voit, et ça se sent », explique Éloïse Sauvé, fondatrice de Spritz Social + Numérique. L’image agissant comme une véritable ambassadrice de votre marque, sa qualité va directement influencer la perception de votre professionnalisme et du produit que vous proposez. Pour cette raison, on évite (dans un monde idéal, mais on est conscient que parfois ça s’impose) d’avoir recours aux banques d’images génériques. Dans la mesure du possible, il est préférable de s’en tenir à nos propres photos originales créées pour nous. « Quand c’est impersonnel, faux et que ça sent la mise en scène, les gens s’en rendent compte, et c’est la crédibilité de la marque qui en souffre. » L’authenticité est donc la clé!

L’ampleur de la dépense peut faire peur, mais « une bonne photo n’a pas besoin de coûter une fortune! Investir un minimum pour des photos de qualité et une mise en scène efficace, ça change tout du point de vue du consommateur. » Une séance photo de base réalisée par un ou une photographe professionnel(le) vous donne du contenu réutilisable, adaptable aux différentes plateformes et fidèle à la personnalité de votre marque. Pour vous aider, prévoyez un budget mensuel consacré à l’image et faites appel à des photographes locaux pour créer du contenu de qualité et engageant. 

La signature visuelle : ne manquez pas votre première impression

La photo que vous partagez est un des tremplins de la notoriété de votre entreprise. Et comme toutes les premières impressions, elle n’a qu’une chance d’être favorable! Il faut donc que dès le premier contact, la personnalité de votre marque soit claire et qu’elle s’adresse au bon public. C’est le moment de définir qui vous voulez toucher, ce que vous souhaitez inspirer et quel look général reflète bien votre produit.

« Chez Spritz, lorsqu’on travaille avec une entreprise, on détermine si elle a un style préétabli et si elle souhaite opter pour la continuité ou, au contraire, partir dans une autre direction » explique Éloïse. Les choix de couleurs, de filtres et de facture visuelle sont faits en fonction de la définition de l’image de marque. Dès le départ, il faut décider si les tons chauds ou froids conviennent mieux à l’entreprise, si on veut adopter un look rétro ou moderne, sérieux ou rigolo, et quel public on souhaite joindre. Préciser à qui on parle est primordial pour faire les bons choix. Plus votre public cible sera précis, plus votre stratégie sera efficace. En vous adressant à une cible trop large, vous risquez de passer à côté de votre objectif et de diluer votre message.

Le bon choix de couleur : faire appel aux bonnes émotions

Les couleurs influencent l’humeur, les émotions et même le comportement. Selon une étude réalisée par WebFx, près de 85 % des consommateurs seraient directement influencés par la couleur lorsqu’ils décident d’acheter un produit en particulier. Le choix des couleurs à associer à votre image de marque n’est donc pas anodin, et se renseigner sur la psychologie des couleurs peut s’avérer bien utile! Certaines couleurs apaisent, alors que d’autres stimulent ou évoquent la joie ou la douceur. Pour vous assurer de ne pas contrecarrer le message que vous souhaitez véhiculer, privilégiez des teintes qui l’incarnent. Les couleurs présentées ont un pouvoir direct sur l’effet de persuasion; choisissez-les en fonction de l’image de marque que vous voulez projeter. L’utilisation de couleurs complémentaires rendra également votre profil agréable à l’œil et invitant. 

Le fil conducteur : la cohérence qui fait toute la différence

Il existe des marques reconnaissables entre toutes à partir d’un seul élément visuel. Une couleur, un élément graphique, une signature… un fil conducteur entre les photos permet à la personne qui les regarde de savoir immédiatement à qui elle a affaire. Plutôt que de s’éparpiller dans toutes les directions, il est préférable de faire des choix clairs et assumés dès le départ. Par exemple, en regardant le profil Instagram de l’eau de source Eska, on constate que la nature y est mise de l’avant, que l’eau y est très présente et que la couleur bleue est prédominante. Il se dégage de l’ensemble quelque chose de chaleureux et d’apaisant. Cette impression générale, c’est ce que dans le jargon on appelle le look and feel. Chaque publication de la marque est pensée et créée en fonction de l’effet recherché et de façon à s’intégrer harmonieusement à l’ensemble du visuel partagé.

Raconter une histoire : faire vibrer une corde sensible

Plutôt que le pur placement de produit, c’est le contenu de type lifestyle qui est priorisé sur les réseaux sociaux. Autrement dit, le produit est présenté dans un contexte d’utilisation pour inspirer les gens. « En mettant en scène le produit, le but, ultimement, est de donner le goût aux gens de l’intégrer à leur quotidien et leurs activités, qu’ils puissent s’imaginer eux-mêmes dans la situation qu’on leur présente. On cherche à créer des associations dans leur esprit et à les accrocher par les sentiments » souligne Éloïse.

Un vin qui accompagne un souper de raclette, une bouteille d’eau près d’un tapis pendant un cours de yoga, un café lors d’une rencontre entre amis, un sac se transportant si bien au travail… les situations concrètes invitent les gens à se reconnaître et à se transposer dans le contexte d’utilisation du produit. Accompagner le texte d’une photo pertinente facilite par ailleurs sa rédaction puisque l’image appellera d’elle-même le CTA (de l’anglais call to action, ou incitatif pour le lecteur à intervenir sur la publication). Par exemple, « On fait ça pour le prochain 5@7? », « Et vous, comment préférez-vous votre café? » ou toute autre question en lien avec la situation présentée plutôt qu’avec le produit.

Une présence humaine, pour attirer l’œil et l’intérêt vers la photo

Que ce soit une main, un visage ou un profil, la présence humaine dans une photo est l’élément qui fait toute la différence. Humaniser la marque et raconter une histoire, c’est la différence entre un bol de soupe présenté sur un comptoir, aussi beau soit-il, et un bol de soupe qu’une personne tient entre ses mains.

La taille des photos : choisir le format approprié pour chaque plateforme

Lorsque vous choisissez des photos dans le but de les publier sur vos réseaux sociaux, il faut prendre en considération le fait qu’elles seront fort probablement utilisées sur plusieurs plateformes exigeant différents formats. Par exemple, sur Instagram, il est possible de publier des photos dans le format de notre choix, mais lorsqu’on se rend sur un profil, c’est le format carré qui apparaît. Il faut donc s’assurer que la photo, une fois découpée, demeure intéressante et pertinente. L’angle de la photo doit être déterminé en conséquence lorsque celle-ci est prise. Facebook, pour sa part, est plus adaptatif et évolue constamment. Tout visuel peut y être publié dans le format qui nous convient le mieux.

Se brancher sur l’actualité : adapter le calendrier 

La Saint-Valentin approche? Voyez comment, harmonieusement et avec fluidité, vous pouvez intégrer les couleurs typiques ou les symboles de cette fête à vos promotions et vos souhaits partagés! Inspirez les consommateurs pour qu’ils visualisent votre produit dans leur rituel, ou procurez-leur le réconfort et la chaleur qui mettent le cœur en fête. Vous souhaitez être épaulé(e) dans la définition de votre image de marque et dans votre utilisation des réseaux sociaux? N’hésitez pas à communiquer avec nous!