Marketing par courriel

Le marketing par courriel, c’est quoi? 

Le marketing par courriel, c’est utiliser les courriels (courriels promotionnels, infolettres, etc.) pour bâtir sa crédibilité et établir une relation de confiance avec ses abonnés.

Le marketing par courriel est-t-il dépassé?

Au contraire! Malgré le développement des réseaux sociaux, des campagnes SEM et des chatbots, l’infolettre reste un médium unique qui permet de créer des liens solides en présentant du contenu qui atterrit directement dans l’univers privé de vos abonnés : LEUR boîte de courriel. 

  • Avec un retour sur investissement (ROI) de 38 $ pour chaque dollar investi, c’est un canal de marketing dont on ne devrait pas se priver. 
  • 90 % des courriels se rendront à destination (c’est-à-dire dans la boîte de courriel de la personne abonnée). À titre de comparaison, seulement 2 % des fans d’une page verront une publication qui n’est pas commanditée. Mais rassurez-vous : quand vous avez une bonne stratégie de réseaux sociaux, vous obtenez de meilleurs résultats ;-).
  • Le tiers des abonnés d’une infolettre d’un commerce vont ultimement faire un achat.

Segmenter les cibles. Un des grands avantages de l’infolettre est la possibilité qu’elle offre de segmenter les envois pour proposer du contenu personnalisé. Par exemple, on peut créer des listes d’envoi en fonction des intérêts de vos abonnés, de leurs activités, de leur âge, de leur lieu de résidence, etc.  

Exemples d’objectifs du marketing par courriel

  • Faire valoir votre autorité et votre crédibilité en partageant votre expertise.
  • Fidéliser votre clientèle en entretenant une relation avec vos abonnés.

Faire du drive-to-Web en présentant vos produits sous leur meilleur jour.

Pourquoi en avez-vous besoin ?

Les réseaux sociaux sont une vitrine exceptionnelle pour obtenir de la visibilité, susciter de l’engagement et obtenir des conversions. Notre grande expérience en gestion de réseaux sociaux pour des entreprises le confirme : ces réseaux sont efficaces et permettent de générer des résultats. 

L’importance de diversifier ses canaux. Tout miser sur les réseaux sociaux, c’est comme bâtir une maison sur un terrain loué. À tout moment, Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn ou YouTube peuvent modifier l’algorithme (sans crier gare!), retirer des publicités qu’ils jugent inappropriées ou même supprimer votre compte. Il faut donc éviter de mettre tous vos œufs dans le même panier. 

Une bonne stratégie numérique. Pour être bonne, une stratégie numérique doit être omnicanale, c’est-à-dire qu’elle doit intégrer tous les canaux de vente, et inclure des réseaux sociaux et des outils dont vous êtes propriétaire, comme votre infolettre ou votre site Web. 

Vos bases de données, une mine d’or. Votre liste d’adresses courriel vous appartient. Vous l’avez bâtie avec vos ressources et le consentement de chacun de vos abonnés. Il s’agit donc d’un actif de votre entreprise dans laquelle il vaut la peine d’investir, au même titre que dans l’entretien de vos relations avec vos abonnés. Vous construisez vos relations un courriel ou une infolettre à la fois. 

La loi. Tout ce qu’on peut faire et ne pas faire est encadré par la Loi canadienne anti-pourriel C-28. Et toutes nos campagnes sont conformes à cette loi.

Pas la peine de tricher! 

Ce qui compte en marketing par courriel, ce n’est pas la quantité, mais la qualité de nos abonnés. Comment conserver des abonnés de qualité? En jouant franc jeu et en faisant preuve de transparence, en tout temps. 

Chez Spritz, acheter des listes, c’est non. Ne trichez pas. Respectez la loi C-28 en vous conformant notamment aux principes ci-dessous.

  • Faire preuve de transparence. Quand une personne vous donne son adresse courriel, dites-lui à quoi elle peut s’attendre. 
  • Exiger une double confirmation pour tout abonnement à votre liste.

Offrir la possibilité de se désabonner. Essayer de retenir une personne qui ne manifeste plus d’intérêt pour votre contenu est une stratégie stérile.

Comment ça fonctionne? 

Avant d’envoyer une infolettre, une stratégie s’impose. Sans doute voulez-vous convertir, mais l’essentiel est de bâtir une relation. 

La réflexion stratégique consiste à se poser les questions ci-dessous. 

  • Comment construire sa liste? D’où proviennent vos abonnés? Comment bâtir une liste avec des abonnés vraiment intéressés? Pensez à différents moyens d’aller chercher de nouvelles inscriptions de leads potentiellement intéressés par votre marque, vos produits ou vos services. 
  • Quelle plateforme utiliser? MailChimp, Active Campaign, AWeber, ConvertKit… Si vous n’avez pas encore décidé, l’équipe de Spritz peut vous guider dans le choix d’une plateforme qui répondra à vos besoins. 
  • Quel type de contenu convient à l’infolettre? Les idées de contenu ne manquent pas. L’important, c’est de bien connaître son public cible et de créer du contenu qui aura une valeur ajoutée pour le lecteur.
  • À quelle fréquence envoyer son infolettre? La question qui tue! Tout dépend de vos ressources, de vos objectifs et de votre budget. La régularité et la qualité sont de mise. Inutile d’envoyer une tonne de courriels insignifiants pour votre cible. Créez plutôt des communications qui répondent à ses besoins.

Quelques pistes de contenu 

  • Des nouveautés ou des exclusivités à dévoiler à votre liste d’abonnés
  • Du contenu informatif, comme des articles ou des vidéos qui correspondent aux intérêts de vos abonnés 
  • Du contenu en lien avec l’actualité (vous pouvez ajouter votre grain de sel!)
  • Du contenu lié aux événements et aux activités saisonnières (par exemple l’Halloween, Pâques, la saison estivale, etc.)
  • Des témoignages de clients satisfaits
  • Chez Spritz, le marketing par courriel s’intègre aux autres canaux de marketing et vise à proposer des communications cohérentes et optimisées. Le marketing par courriel fait partie de l’approche 360 de marketing Web et de réseaux sociaux de l’entreprise et doit être complémentaire aux autres activités pour permettre l’atteinte des objectifs. C’est la recette gagnante Spritz, ou le mix parfait. On crée le contenu, on prépare les gabarits, on s’occupe des envois et on mesure les performances.  

Réflexion stratégique-> Objectifs, personas, segmentation, messages clés, etc.

Contenu intégré-> Titres, textes, visuels, etc.

Contenant -> Design des gabarits, mise en page, etc.

Déploiement-> Programmation, tests A/B, optimisation, etc.

Mesure des performances ->Indicateurs de performance, conversion, ROI, etc.

Quelques trucs de pro

  • Définir le bon objet du courriel. L’objectif n’est pas la ruse ici. On croit à tort que le succès d’une infolettre repose uniquement sur son taux d’ouverture. En fait, l’important est que vos abonnés lisent l’infolettre et son contenu. L’objet doit donc refléter le contenu présenté dans l’infolettre. Évitez le mot « spam », qui risque de nuire grandement à votre infolettre (et de lui faire prendre le bord de la corbeille de la boîte de courriel).
  • Concevoir un design approprié. En matière d’infolettre, il n’y a pas de taille unique. En effet, le design de l’infolettre diffère selon le public cible, le type de contenu diffusé et l’identité graphique de la marque.
  • Piquer la curiosité dès le départ. Vous n’avez que quelques secondes pour intéresser le lecteur. Le choix des premières phrases est crucial. 
  • Créer un appel à l’action clair. Est-ce que votre appel à l’action (CTA) est clair? La règle d’or est d’utiliser un seul appel à l’action par infolettre. 
  • Optimiser la landing page. Mission accomplie! Les abonnés cliquent sur votre appel à l’action. Il faut s’assurer que leur expérience se poursuit sans friction lorsqu’ils arrivent sur votre page de destination. Est-ce que la page est optimisée pour le mobile? Est-ce qu’elle se télécharge rapidement? Ce sont quelques exemples d’éléments cruciaux.  
  • Ne pas faire perdre de temps à vos abonnés. D’emblée, dans l’objet, dites de quoi vous traitez dans l’infolettre et répondez à la question suivante : « Pourquoi ça intéresserait ma cible? »